Selon une chronique publiée par NRK, le service de radio-télévision gouvernemental canadien, Emma âgée de 17 ans déclare que sa poitrine a gonflé à la suite de l’injection de Pfizer censée la protéger du Covid-19.

Emma n’est pas la seule à avoir constaté un tel changement physique suite à la vaccination. »Quand j’ai vu que nous étions plusieurs sur Tiktok à en faire l’expérience, j’ai cherché des informations en ligne. J’ai alors trouvé beaucoup d’articles qui viennent des Etats-Unis ».

Selon les experts, cette réaction serait liée au gonflement des ganglions lymphatiques, un symptôme lors de fortes réponses immunitaires. Le corps comporte de nombreux ganglions, dont notamment dans les seins. Lorsqu’ils sont sollicités, un gonflement n’a rien d’improbable. D’où la mésaventure de notre Norvégienne.

En outre, cette réaction n’est spécifique ni au vaccin Pfizer ni au vaccin Moderna qui aurait le même genre d’effets secondaires. Donc, pas de quoi s’alarmer pour le moment, donc, d’autant que la demoiselle n’a remarqué aucune amélioration de sa connexion 5G.